Pourquoi chanter la beauté du monde ?

Nous ouvrir, être lucide et responsable, nous engager sur les mutations profondes à venir,
et nous émerveiller, célébrer la grâce d’être vivant, vivre les occasions d’être touché par la beauté.
Je suis intimement convaincue qu’il nous faut les deux.
Sur un plan intérieur, chercher à assumer les ombres, les manques, les voiles et les refus,  
et également nous ouvrir à la Présence en soi, à l’Etre, à la plénitude, à la joie d’être ce que l’on est.
Et alors trouver un chemin vers la spiritualité et le sacré participant ainsi au nécessaire ré-enchantement de notre monde.

PAROLES pour les temps d’aujourd’hui


Vous trouverez dans l’onglet Actualité de précieux messages à propos des temps d’aujourd’hui:

Messages d’Annick de Souzenelle (ci-dessous), Monseigneur Martin, Philippe Yacine Demaison, Faouzi Skali...

Message de Annick de Souzenelle,


à propos des temps d’aujourd’hui:

Pour la Bible, la vie du peuple hébreu est prototype de celle de l’humanité.
Esclave en Egypte pendant de longues années ce peuple hébreu est soudain secoué par ce qu’il est convenu d’appeler « les dix plaies d’Egypte » qui ne sont autres que les conséquences des transgressions, des Egyptiens comme des Hébreux, des lois qui structurent le créé : quand on abat par exemple le mur de soutènement, il ne faut pas s’étonner que la maison s’écroule. Chaque plaie d’Egypte est un aspect de cet écroulement.
C’est aussi ce qu’ils se passe aujourd’hui pour l’humanité toute entière qui a fait des finances son dieu et qui en est esclave. Cela nous a amené à transgresser les lois divines les plus structurantes du créé, et aujourd’hui la maison s’écroule.
Le coronavirus en est la couronne. En référence à l’Arbre qu’est l’Homme, il saisit la tête et les poumons. Il ne sera éradiqué que par un changement de tête, de niveau de conscience. Il exige un changement radical de l’humanité vers son ontologie. 
Semblable à un Arbre, l’humanité a puisé pendant un long hiver et par ses racines-terre dans les profondeurs de la terre qui est aujourd’hui épuisée et craque de partout. L’humanité-Arbre doit maintenant puiser par ses racines-ciel dans les richesses divines.
Tel l’hébreu quittant l’Egypte, nous devons passer par le désert, soit un temps de désécurisation redoutable mais incontournable, avant de retrouver notre nature première, ontologique et divine. 
Nous sommes conduits à vivre un enfantement grandiose. Ce sont, aujourd’hui, les premières contractions.

EVENEMENTS A VENIR


L’association Les deux Ailes cherche à sensibiliser l’être humain à son intériorité et à sa verticalité par l’ouverture à la Beauté: écoute et expérience du chant polyphonique, conférences de philosophes et d’intervenants témoins de la dimension mystique des différentes traditions spirituelles, contemplation d’oeuvres d’art et de pratiques artistiques.