Symphonie céleste: Hildegard von Bingen et Rûmi

8 et 9 août 2020

Dans l’ancienne chartreuse de la Part-Dieu, lieu magnifique en Gruyères, en Suissestage résidentiel

Hildegard von Bingen (1098-1179), l’une des plus grandes femmes de l’histoire occidentale, génie protéiforme et la compositrice majeure du Moyen Âge, créatrice d’innombrables mélodies sur ses propres poèmes, inspirées et mystiques, réunies sous le nom de “Symphonie de l’harmonie des révélations célestes”… Djalâl ad-Dîn Rûmî (1207-1273), son cadet d’un siècle, l’un des grands poètes mystiques de l’humanité, et l’inventeur du genre musical nommé “saama”…

L’Allemande et le Persan furent des lumières de leur temps et nous parlent plus que jamais aujourd’hui dans leur œuvre à la fois enracinée dans leur culture, leur religion et leur époque respectives, mais qui les dépasse par l’universalité de leur pensée et l’amour absolu qui les anime. 

Le projet du stage

Ce stage est codirigé par deux amis, l’un spécialiste du Moyen Âge et l’autre, maître de chant soufi persan, chacun fasciné par le monde de l’autre, auquel il s’initie graduellement. Il se propose d’aborder la musique de Hildegard et de la tradition persane autour de Rûmî, dans l’idée que la seconde nous aide à mieux chanter la première. En entrant dans ces musiques, nous ne pourrons qu’entrer un peu aussi dans la philosophie mystique élaborée par ces deux génies.

Ce stage sera donné par deux intervenants:

Alexandre Traube, compositeur et directeur de l’ensemble In Illo Tempore et le chanteur perse Taghi Akhbari

Taghi Akhbari

Il a été initié aux raffinements du chant persan à l’âge de 20 ans à Téhéran en Iran. Déjà, il rêvait de rencontres musicales entre l’Orient et l’Occident. En 1980, il s’installe en France et y découvre la technique vocale occidentale, qu’il conjugue à sa sensibilité orientale. De sa rencontre avec l’ensemble Doulce Mémoire en 2007 naissent des programmes mélangeant Sa voix a croisé le flamenco d’Inès Bacan, fait danser les chevaux de Bartabas, tourné avec les derviches mis en scène par Robert Wilson, s’est mêlée aux accents rock d’un album du guitariste de Noir Désir, a tissé ses entrelacs enivrants avec ceux de la Renaissance italienne ou trouvé des échos inouïs au grégorien de l’ensemble Beatus. Il a enregistré des CD avec plusieurs d’entre eux. Sa rencontre avec Alexandre Traube l’a amené à de nouvelles créations collectives: Subatomic Desire et Rose incandescente

Alexandre Traube 

Chef d’ensemble et compositeur, il cherche à créer des liens, entre Orient et Occident, entre un passé ancien profondément enraciné et un acte créateur contemporain libre et vivant. Parallèlement aux mathématiques, il a étudié la composition à Neuchâtel et la musique ancienne et la direction chorale (classe de Michel Corboz) à Genève, avant d’y terminer un master avec distinction en musique médiévale auprès de Francis Biggi. Il s’est notamment spécialisé en grégorien auprès de nombreux maîtres dont Marcel Pérès et s’intéresse aux traditions orales et aux musiques byzantine, arabe et slave. Il dirige les ensembles In illo temporeFlores harmonici et Les Atomes Dansants, est maître de chapelle à Fribourg et Neuchâtel et directeur artistique des Concerts de La Lance dans un cloître du 14e.

INFORMATIONS PRATIQUES  – stage résidentiel – 

Lieu : exceptionnel lieu de silence et de beauté  en pleine nature,
en Gruyère à 10 minutes de Bulle/ Fribourg – Suisse
Ancienne Chartreuse de LA PART-DIEU – voir: http://lapartdieu.ch

Horaires
 depuis 10h00 le samedi ( accueil à partir de 09h30) à dimanche 17h30

Accès : – page en cours de construction – 

En voiture (co-voiturage possible – merci de vous annoncer): 

Repas : les repas seront végétariens et biologiques

Logement: Ies chambres sont dans la Chartreuse  simples et authentiques, sanitaires sur l’étage

Participation:
stage, accueil et pauses: 200.-
repas: comprenant repas du samedi midi, samedi soir, petit-déjeuner du dimanche, dimanche midi: 75.-  (3 repas et petit-déjeuner)
logement:
– en chambre double  ou triple( avec salle de bain sur l’étage): 52.-
– en chambre simple (avec salle de bain sur l’étage): 60.- (selon les places disponibles)
– possibilité de camper: 32.- la nuit
– une taxe de 32.- est demandée pour les personnes qui ne logeraient pas sur place
Il est également possible de rester une ou plusieurs nuits supplémentaires, nous contacter.

Renseignements et inscriptions:
Association Les deux Ailes 00 41 21 828 26 54
info[arobase]chanterlabeautedumonde.org